Porno Beurette

Vous adorez mater des catins arabes se faire baiser à mort ? Alors vous allez être comblés !

Dans la voiture un avant goût de la soirée.




Je ne prends jamais d’auto stoppeur. Sauf aujourd’hui, je ne sais pas pourquoi, elle m’a fendu le cœur cette beurette au bord de la route. En pleine campagne sur une départementale elle risquait d’attendre longtemps. Au bout de cinq minutes j’ai constaté qu’elle n’était pas née de la dernière pluie. Les jambes écartées elle ne portait pas de culotte et je voyais sa moule tout en conduisant. Elle a mis sa main sur mon service trois pièces nonchalamment et à travers mon pantalon elle m’a consciencieusement branlé. J’ai trouvé un bosquet et je me suis arrêté. Nous avons changé de place, maintenant elle me suce avidement.

Je rentre toute ma bite dans ton cul.




Les petites beurettes sont bonnes à baiser. Elles ne connaissent pas encore toutes les subtilités de l’amour et subissent plus qu’elles ne participent. Celle-ci était étonnée que je veuille rentrer dans son cul, elle pensait que son sexe devait suffire. Je ne lui ai pas donné le choix. Comme elle mouillait énormément j’ai ramené le jus au niveau de son anus et j’ai glissé un doigt, puis deux. La queue ensuite a glissé toute seule. Que du plaisir finalement. On se revoit de temps en temps et elle est toujours prête à recommencer. Ce n’est pas une salope, c’est une vraie bonne nana bien chaudasse.

Ramonage en règle.




Il faut se faire plaisir de temps en temps, je ne suis pas égoïste je donne autant de plaisir que j’en reçois. Je suis une bête de sexe, je n’aime pas les débutantes, j’aime les gonzesses qui ont déjà un bon vécu. Des salopes ne me gênent pas, bien au contraire. Je suis un bon ramoneur et quand elles sortent de mes mains elles sont lessivées. Mon dard est long et fin ce qui me permet de rentrer dans toutes les failles existantes. Je suis besogneux et performant. J’attends toujours que ma partenaire jouisse au moins une fois pour avant de me relâcher à mon tour.

Deux arabes se font plaisir.




Nous avons la réputation, nous les arabes de baiser comme des lapins. Erreur. Nous baisons comme tous les peuples civilisés nos partenaires consentantes et qui vont vers le plaisir des corps. Je suis entrain de niquer ma partenaire et je peux te dire qu’elle aimerait bien que j’envoie le bouillon pour arrêter le ramonage. Elle a déjà pris son pied deux fois et moi je n’ai pas encore envoyé mon jus au fond de ce trou offert. Je continue mon va et vient, ma respiration s’amplifie et je me soulage. Par respect je suis sorti du trou in extremis pour lui envoyer le jus dans le dos.

>>> Faire un autre choix de SEXE GRATUIT <<<

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.